Le verre d’eau

La légende du verre d'eau - Sylvia Perreault

« Une psychologue marchait vers le podium tout en enseignant la gestion du stress à une audience avertie. Comme elle a soulevé un verre d’eau, tout le monde s’attendait à question du « verre à moitié vide ou à moitié plein ». Au lieu de cela, avec un sourire sur son visage, elle demanda: «Combien pèse ce verre d’eau? »

Les réponses entendues variaient de 8 onces à 20 onces

Elle a répondu: «Le poids absolu n’a pas d’importance. Cela dépend de combien de temps je le tiens. Si je le tiens pendant une minute, ce n’est pas un problème. Si je le tiens pendant une heure, j’aurai une douleur dans mon bras. Si je le tiens pendant une journée entière, mon bras se sentira engourdi et paralysé. Dans chaque cas, le poids du verre ne change pas, mais plus longtemps je le tiens, le plus lourd, il devient. » Elle a poursuivi: «Le stress et les inquiétudes dans la vie sont comme ce verre d’eau.

Pensez-y pendant un moment et rien ne se passe. Pensez-y un peu plus longtemps et ils commencent à faire mal. Et si vous y pensez toute la journée, vous vous sentez paralysés – incapable de faire quoi que ce soit ».

Penser à déposer le verre.

35 Comments

  1. 6-2-2013

    tres vrai! et sensé! il suffit juste de l’appliquer!
    merci»!»

  2. 6-3-2013

    L’image du verre d’eau est géniale. Comme maman d’un fils atteint de problème de santé mentale, j’ai tenu le verre d’eau pendant des années, sans avoir une table pour le déposer. Encore maintenant il faut que je surveille tout le temps car la table sur laquelle j’ai pu le déposer est instable: les services et le soutien que mon fils reçoit ne sont pas toujours adéquats.

  3. 6-3-2013

    Wow. Super belle analogie. Très créative!
    Mais comment je fais pour déposer mon stress ou mon inquiétude?

    Malheureusement, dans la vrai vie, le verre d’eau est fermé comme une bouteille,
    collé à ma peau et je n’ai aucun moyen de baisser le bras.

    • 6-5-2013

      J’ai le regret de te dire que tu n’as pas raison, je te dis ceci sans prétentions aucune, j’apprends aussi a laisser le poids du verre d’eau reposer ailleurs que sur moi. Toutes les réponses se trouve a l’intérieur de moi, et de toi, il me suffit d’aller a
      l’intérieur de moi pour les trouver, mais pour cela il faut prendre LE temps de s’occuper de moi, et de toi. On a qu’une vie et j’ose croire qu’on est sur la terre pour apprendre l’amour et le bonheur et non le contraire. Alors prends soins de toi en premier car tu es la personne la plus importante dans ta vie.

      • 6-6-2013

        Divinité, nettoies en moi toute les mémoires relative à l’ego. Mes mémoires, je vous aime; je vous remercie de me donner l’opportunité de vous libérer et de me libérer.
        Je suis désolé(e),
        Pardonnes-moi, s’il te plait,
        Je t’aime,
        et Je te remercie.

      • 11-25-2013

        Le stress ou les stress ne sont pas des verres d’eaux que l’on dépose en 30 sec sans s’y être préalablement préparer, former, au même titre que les deuils; cela prend du temps et de la préparation ne serais-ce que pour choisir l’endroit où déposer le verre d’eau et dans qu’elle circonstance on le fait… Je crois que si le stress peut nous paralyser à long terme plus on s’y accroche et qu’on maintient un focus serré dessus plus il devient difficile de se détacher de la douleur paralytique et que celle ci devient par conséquent un problème plus angoissant que le stress initial lui même… Savoir se détacher un jour à la fois, un instant de lâcher prise à la fois, un focus différent mais pertinent à la fois, et surtout vivre tout ça avec douceur, amour, et compassion dans une générosité infinie envers soi-même en se donnant tout le temps et la latitude pour avoir des marges de manœuvres d’erreurs et de de succès moins satisfaisant, tout cela dans une perspective de respect de notre propre rythme de croissance,ce qui nous donne la possibilité de nous outillé convenablement pour exercer ce droit à la détente et au repos… Baisser nos critères et assouplir nos standards sont parfois nécessaire pour permettre cette réconciliation entre ce que nous vivons et ce que nous souhaiterions vivre… Et oui soyez bons et aimants envers la personne principalement importante de votre vie c’est-à-dire vous même… Déposer notre stress ou bien nos stress ça se fait doucement un petit geste à la fois sur une base régulière et coutumière et non souvent cela ne saurait se faire sans risques, douleurs, et pertes… Tout à un prix même la sérénité et oui cela demande efforts, temps, réflexions et choix assumés… Rien n’est plus facile que l’inaction ou l’absence de prise de décision car tôt ou tard la vie, les circonstances ou les autre finissent par le faire pour nous mais ne valons-nous pas mieux que tout ça ??? Oui on trouve que c’est difficile mais ça en vaut la ou les peines et on se sent ainsi moins anxieux dans l’agir que dans le subir…

    • 6-5-2013

      Meme chose pour moi ……

  4. 6-4-2013

    De toutes façons, si l’on attend assez longtemps, l’eau finira par s’évaporer complêtement…

    On peut respecter l’état vivant de l’eau et accepter qu’elle puisse se transformer en glace … ou en vapeur. Donc n’enfer-mons jamais nos fardeaux et laissons-les circuler ou se transformer aussi souvent et autant que possible…

  5. 6-4-2013

    Je dirais plutôt qu’il faut prendre le temps de boire l’eau. Faire face à notre stress et nos soucis, les assimiler pour mieux les comprendre. C’est un effort qui demande du temps et peut nécessiter de mettre d’autres aspect de notre vie de côté pendant quelque temps (travail par exemple) ou de faire une retraite (par exemple). Mais un verre vide est beaucoup plus léger.

    • 6-8-2013

      Vraiment vrai… Il fait boire l’eau ! Assimiler ce qui nous cause le stress, identifier la cause, car sinon, le verre se remplira à répétition… et débordera, même s’il est posé sur la table…

  6. 6-4-2013

    LOL srx elle m’a dead! chuuu saisiiii! OMG

  7. 6-5-2013

    Pis si t’as pas de place pour le déposer le foutu verre d’eau?…….?

  8. 6-5-2013

    Bande de gros nullards,c’est tout l’Art de botter en touche dans toute sa splendeur,pendant ce temps là on ne parle plus de l’eau qui vous a conduit à avoir mal au bras….Ce type a l’art et la manière de vous rouler dans la farine excellemment au demeurant…C’est tout l’Art et la manière que font tous les politicards de l’ENA qui ont bien apprise cette leçon qui balade le peuple depuis les dernières « 30 piteuses »….!!! pffff…!!

    • 6-8-2013

      lol !! douville ,j ai envie de te plonger ton ego dans le verre d eau !!! « bandes de nullards » ???? m enfin ??? justement tu dois toi aussi apprendre a t aimer … ! qq un qui aime ne dis pas des mots comme ca ..il est en paix et n agresse rien ! … pour avoir besoin de se sentir plus c est que l on doit se sentir moins … ! donc je te prend dans mes bras et je te noie pas !! pour les politicards oui c est sur qu on nous mene en bateau lol !! c est marrant j ai l impression que tu va vouloir repondre pour dominer ? ! sage tu seras si tu souris et ne dis rien ! :p 🙂

  9. 6-5-2013

    Comment on fait pour le deposer ?

  10. 6-5-2013

    Excellente comparaison. L’on sait que le STRESS est le plus souvent la cause des maladies et le STRESS tue Alors si comme le verre d’eau je le tiens journée après journée, cela devient lourd, donc plus pesant à supporter.
    Alors BRAVO pour cette comparaison.

  11. 6-5-2013

    Wôw, vous êtes inspirante juste avce cette analogie ! J’adore ça.
    Merci beaucoup à vous de partager vos lumières avec nous !

  12. 6-5-2013

    Alors si on commençais par éviter de remplir le verre. Je crois que la solution est de localiser ce qui rempli le verre et le tout se portera mieux dans le futur……….

  13. 6-5-2013

    très intéressant et inspirant comme analogie………….

  14. 6-6-2013

    Ton verre d’eau peu importe la grosseur le poid la quantitée il n’y a que le temps qui va te faire oublier son poid sa taille le mal ou le bien le temps arrange toujours les choses et souvent en faisant de moins en moins mal

  15. 6-6-2013

    Tu mets un peu de ricard au fond du verre, et tu le bois cul sec. Ca va faire passer tes angoisses!!!! (ATTENTION: GROSSE IRONIE INSIDE!!!!)

  16. 6-6-2013

    Moi je préfère avec de l’orgeat et un peu de lait 🙂

  17. 6-6-2013

    Oui un verre vide est beaucoup plus léger mais a quoi sert t’il?

  18. 6-6-2013

    Je ne boirais jamais de cette eau

  19. 6-7-2013

    Si je le change de main, je ne suis pas plus avancé …. la solution: le donner au suivant !i

  20. 6-7-2013

    Comment apprendre à déposer le verre d’eau?

    C’est simple mais ça demande de la discipline personnelle:

    Faîtes de la méditation et de l’exercice tous les jours!

  21. 6-8-2013

    Ca marche aussi avec un pot de Nutella ? Ou avec une courgette ?

    Ca marche aussi avec les bonheurs ? Plus on les garde plus ils nous pèsent ?

  22. 6-8-2013

    Moi je dirait qu’il faut fabriquer une table pour le déposer…

  23. 6-9-2013

    Avoir toujours un verre vide, c’est de vivre sans émotion.
    Faire de l’exercice et de la méditation équivaut à vider son verre. Çà fait du bien un temps mais il fini toujours par se remplir à nouveau.
    Mon verre est resté plein trop longtemps. J’ai appris à le vider de temps en temps.

  24. 6-10-2013

    Tu as bien raison : tu n’as aucun moyen de baisser les bras mais j’ai une excellente nouvelle pour toi : JESUS CHRIST est LA solution, il t’invite à déposer tes fardeaux à ses pieds et Il te promets de s’en charger car Il l’a déjà porté à la croix pour toi et Il est le grand vainqueur !

    Cherche-Le de tout ton coeur et Il se révélera à toi.
    Sois béni!

  25. 6-11-2013

    Quand le verre devient trop lourd a porter avec les années , Il sera difficile de le déposer seul avant qu’il tombe et ne se brise , Je pense qu’il est important de demander de l’aide, je ne pense pas que c’est égoïste de penser a soi car si on a de la difficulter a porter c’est qu’ on est pas en mesure d’aider un autre . Faut apprendre a demander et a percevoir un besoin, c’est pour une concience sociale .

  26. 6-29-2013

    toute souffrance est supportable si elle ne dure pas ou si l’issue est la guérison ; pourtant une vie sans souffrance n’aide pas à grandir et rend les gens insatisfaits ; les belles âmes ont été éprouvées sans s’aigrir mais au contraire se sont renforcées

  27. 7-20-2013

    C’est encore de la psycho-pop. Et oui, comment déposer ce verre ? Après une séance avec un psy , nous aurons une idée et 65$ de moins dans nos poches. Le soir nous serons heureux d’avoir un truc. Mais le lendemain, le verre sera tout aussi pesant!

    De retour chez le psy etc… Croyez-moi, c’est bien de l’argent dépensé pour rien. La vie est ce quel est. Chacun porte sa valise de mer…. . Bon, il y a des solutions. En vieillissant, nous en trouvons.

  28. 11-29-2013

    Et si on partage notre verre? Ne sera t’il moin lourd?

  29. 12-5-2013

    merci Sylvia trés trés juste gérer un stress dépend d’une logique bien orientée

Leave a Comment

Google+