Êtes-vous «un Notable de la vente»?

La vente m’a appris, par mon métier de courtier Immobilier où j’ai fait carrière longtemps, comment je devais entretenir mon assurance en moi et ma notabilité!  Quand je dois utiliser des arguments et du raisonnement, il  y a rien de mieux que d’être pas mal plus que sure de soi avant de les énoncés!

Dans cette relation; client-consommateur-sceptique versus moi vendeur-abominable-couteux qu’il croyait que j’étais, mon défi, était continuel jusqu’à la preuve du contraire.  L’établissement de ma crédibilité pour équilibrer ce rapport de force était parfois un marathon d’arguments, de réponses aux objections, de charmes et de persuasions pour mériter sa confiance et son accord! C’est cela faire de la vente!  Quoi que parfois, j’ai dû faire pareils exercices avec mes ados et mon copain, mais cela c’est une autre histoire! 😉

La plus grande faiblesse des vendeurs, à mon avis, est de ne pas avoir cette assurance mur à mur de leurs dires et convictions!  Si vous doutez, ils « vos clients sceptiques » douteront en double de vous car ce sentiment est palpable et drôlement ressentit en situation de stress qu’ils vivent lorsqu’on a une décision importante d‘achat à faire!

 

Manquez de cette assurance = manquez sa vente pour beaucoup d’entre nous!

On ne peut se fiez sur seulement la chance qu’il soit si convaincu lui-même qu’il se la vendre tout seul à lui-même!  Exemple, si vous entrez dans une boutique attirée par un morceau dont vous êtes malade d’acheter, ce n’est pas la vendeuse qui manque d’assurance qui vous empêchera de tomber en amour et vous convaincre d’acheter!  Beaucoup de vendeurs roulent leurs bosses sur cette facilité qu’un client à l’occasion peuvent leur offrir en cadeau, surtout les clients acheteurs,  une vente facile quoi, ils se la vendent tout seul!  On comprend pourquoi, tant d’entre vous, préfèrent toujours travailler avec des acheteurs!  Mais plusieurs sont carrément désarmés devant un client un peu plus récalcitrant qu’est le client hésitant devant votre contrat!

Et je crois que c’est définitivement la différence de celui qui réussis ou pas dans cette profession!  J’appelle cela être « Notable de la vente»!

De toutes les professions, nous sommes la seule à s’en laisser imposer trop souvent par nos clients, pourtant, j’aurai de la misère à convaincre mon docteur de regarder mon foie quand il veut m’enlever mon appendicite!  Je n’ose dire à mon notaire comment travailler et encore moins à mon comptable ou banquier! Ils sont notables, me disent quoi faire et je les écoutes!

Il faut donc se faire respecter et se mettre des standards, des valeurs et une éthique de travail à la hauteur de vos vrais capacités et qualités que vous offrez!  Être à la hauteur de ces standards se développe par de nombreuses formations en vente et ensuite vous serez bien outillé de l’assurance nécessaire pour convaincre et vous les vendrez à tout coup!

Bon Irréductible Succès!

Sylvia

No Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Êtes-vous un expert en résistance? - Sylvia Perreault - [...] hauteur de vos capacités et de vos qualités avec son prospect. C’est la base pour devenir « notable » dans votre…

Leave a Comment

Google+