Qui va vous nourrir? La chasse ou la culture?

En vente, si on veut se nourrir, on doit faire les deux!

Autant des deux.

Avec de la chance, une bonne préparation, une bonne technique et un plan d’action, qui inclue un territoire potentiellement prolifique, la chasse permet de se nourrir à court terme.

Avec le temps et surtout avec la persévérance, l’attention, la variation et la répétition, la culture permet de son côté de se nourrir à long terme… Cependant, elle ne devient efficace qu’une fois bien établie et bien répartie dans le temps.

La chasse est la prospection active!

La chasse est la prospection directe par contact verbal, que ce soit par téléphone ou en personne. Le but est d’obtenir un rendez-vous ou une référence et surtout, une vente rapide.

Des exemples de prospection active : appeler 20 personnes par jour, tous les jours, sonner à la porte des clients, effectuer des tournées de promotions chez les clients, solliciter des contrats, etc.

La culture est la prospection passive!

Nous pouvons déduire que la promotion, le marketing, le télémarketing, le mailing, le name branding, le packaging, le merchandising, le positionnement, l’approche clientèle, la publicité, les relations publiques et le réseautage sont tous du pareil au même. Ils font partie d’une culture qui germera à long terme. Ils sont présentés sous diverses formes et ils sont un mode de prospection indirecte. Ils nous aident à piquer la curiosité du client et, avec espoir, à obtenir une transaction.

Vous remarquez qu’il existe en réalité deux méthodes pour développer votre marché.

Si vous désirez nourrir votre business, vous devez faire les deux. Autant des deux. Si vous négligez une des méthodes, vous crèverez de faim à un moment ou un autre.

Pensez-y : possédez-vous autant de talent dans chacune de ces deux sphères de prospection?

En tant que leader de votre entreprise, prenez-vous la responsabilité d’améliorer celle qui vous fait défaut?

Je donnerai une formation sur les techniques et le savoir-faire essentiels à la réussite de votre sollicitation le 13 février prochain.

Y serez-vous?

 

 

Leave a Comment

Google+